shuuuuut

L’haptonomie, science de l’affectivité

Plus qu’une préparation à l’accouchement. L’haptonomie,  est une pratique qui permet d’accompagner l’être humain et qui peut être adoptée au quotidien pour procurer à toute votre famille, bonheur,  joie et optimisme.

N’hésitez pas à visiter ce blog régulièrement pour obtenir des informations sur l’haptonomie, des conseils et de nouvelles vidéos.

Les petites astuces, Préparation à l'accouchement

03
Juin

L’importance du projet de naissance

projet-de-naissanceVous avez pris la décision de vivre votre accouchement.

Pour être actrice de ce jour ci, rédiger un projet de naissance peut s’avérer nécessaire.

En France, l’accouchement se fait dans la majorité des cas dans un hôpital et la plupart des mamans donnent naissance avec au moins une intervention médicale même hors péridurale.  L’accouchement se déroule souvent avec plusieurs personnes totalement inconnues et seul le dossier fait foi.

Pour se sentir bien, et pour vous libérer l’esprit avant le jour J :  pensez à écrire un projet de naissance.

Qu’est-ce que le projet de naissance ?

Il s’agit d’une lettre à adresser à l’hôpital ou vous faites part de vos souhaits pour l’accouchement. Normalement, ils sont obligés de respecter vos désirs (dans la mesure du possible). Voici la lettre que j’ai adressé à l’hôpital, je me suis inspirée de lettres que j’ai pu lire sur différents forums.
Lire le projet de naissance. N’oubliez pas cependant d’en parler avec la sage-femme ou ginéco qui suit votre grossesse afin de l’élaborer correctement. Il est important de respecter le métier des personnes qui seront présente lors de votre accouchement, mais tout autant pour eux de respecter vos choix, si ils sont judicieux.

L‘homeopathie aussi contribue à aborder ce jour avec moins d’appréhension et donc plus de facilité pour réaliser ce que vous avez appris durant les séances d’haptonomie.

Un livre pour vous aider à préparer votre projet de naissance

Et comme c’est toujours intéressant d’avoir un livre pour mettre en pratique, je vous présent un livre qui pourra vous aider à préparer votre accouchement : Préparer son accouchement faire un projet de naissance

Si vous avez lu des livres intéressants sur les projets de naissance, vous pouvez les partager directement depuis les commentaires, je me ferait un plaisir de les indiquer dans ce billet !

29 commentaires pour ce billet

Le 28 juin 2009 à 16 h 27 min par www.fuzz.fr

Projet de naissance…

Ne sous estimez pas l’intérêt du projet de naissance, il est tout aussi important que la préparation a l’accouchement. Si vous désirez être bien dans votre peau le jour de votre accouchement, que vous ne souhaitez pas « oublier » ce qui vous tiens a …

Le 28 octobre 2009 à 20 h 14 min par Friderici

Je n’arrive pas à lire votre document sur le projet de naissance. Je travaille avec un imac. Word 2004 version 11.2: lorsque j’ouvre votre document, c’est des petits carrés qui apparaissent au lieu du texte… Merci de me le faire suivre d’une autre manière!
Cordialement,
Delphine Friderici

Le 28 octobre 2009 à 20 h 25 min par Djolhan

Bonjour Friderici, il s’agit d’un document PDF et non d’un document Word.

Le 28 octobre 2009 à 23 h 50 min par Friderici

En fait je ne suis pas passé par word, en cliquant sur le fichier, c’est ‘Aperçu’ qui s’ouvre. Et les petits carrés…. Normalement aperçu devrait ouvrir les PDF….
Bon, tant pis, c’est pas grave.
J’aime votre site. Depuis 6 ans que nous avons fait connaissance avec l’hapto… et avec mon fils, je ne pense qu’à ma reconversion professionnelle pour accéder à une formation en haptonomie… tout un parcours.
Bonne continuation à vous, depuis 2 jours que nous avons internet, c’est un plaisir de tomber sur un site si bien fait, châpeau!
Au plaisir,
Delphine Friderici

Le 28 octobre 2009 à 23 h 59 min par Djolhan

Delphine, vous pouvez essayer une chose, clic droit, enregistrer la cible sous. Une fois enregistré, clic droit sur le fichier, ouvrir avec, et choisir acrobat reader. Si il n’est pas installé, je vous invite à le faire, ca vous servira surement pour d’autres applications 🙂

En espérant vous avoir aidé un petit peu.
Et merci pour le sites, ca fait toujours plaisir !

Le 24 novembre 2009 à 18 h 38 min par Muriel

Bonsoir, l’idée du projet de naissance nous intéresse beaucoup avec mon mari. Une question : à quel moment avez-vous remis la lettre à l’équipe de l’hôpital ?
La prochaine fois que nous devrons nous y rendre sera le jour de l’acouchement ; nous nous demandions donc s’il ne fallait pas leur en faire part avant…
Merci d’avance de votre réponse et merci pour toutes les idées/infos que vous partagez avec d’autres parents sur votre site 🙂

Le 25 novembre 2009 à 13 h 59 min par Djolhan

Bonjour Muriel et bienvenue sur notre site. Nous avons donné notre projet de naissance vers le 8eme mois de grossesse au dernier RDV chez la gineco, mais elle était à l’hôpital donc c’était plus simple.
Le mieux est de vous rendre la ou vous prévoyez d’accoucher et d’en parler avec les sage-femmes qui vous accueilleront je l’espère avec plaisir vers vos 7 mois de grossesse 🙂

Au pire, si il est trop tard, le donner le jour de l’accouchement n’est pas un mal puisque les sage-femmes reliront votre dossier quoi qu’il arrive .

Le 10 janvier 2010 à 11 h 23 min par Armelle

Bonjour,
La maternité est elle obligée de respecter le projet de naissance ?

Quel sont nos droit réels ?

Je vous avoue que j’ai très peur que de nombreux actes soient fait sur moi et le bébé sans mon approbation.

Merci par avance.

Le 10 janvier 2010 à 18 h 46 min par Djolhan

Si il y a un environnement légal pour le projet de naissance, ca, j’en ai aucune idée, par contre, une obligation morale d’au moins suivre vos volontés, c’est à mon avis la moindre des choses de la part des sage-femmes. Il faudrait avoir l’avis des intéressés 😉

Le 5 février 2010 à 18 h 40 min par Gamelin

Bien sûr, Armelle, qu’il existe un cadre légal au projet de naissance : la loi précise que :  » Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir informée des conséquences de ses choix. (…) Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne.  » (code de la santé publique). Mais cela vaut aussi dans l’autre sens : Tout professionnel peut également refuser d’inscrire une patiente dans son service si elle n’est pas d’accord avec les clauses qu’il propose. Mais il doit l’en informer et la recommander à un confrère. D’où l’importance de discuter d’un projet avant, surtout s’il est en décalage avec les pratiques habituelles et les protocoles d’un service ! L’important est enfin de comprendre ce que l’on peut demander ou pas dans un contexte hospitalier (il ne faut pas croire que l’on arrive pour conquérir ou convaincre les professionnels de santé et qu’ils doivent se plier à toutes les volontés des patientes) : c’est ce dont je parle dans mon livre ou mon site http://www.projetdenaissance.com

@Léaventura, est-ce que votre projet de naissance a été suivi en totalité ?

Bien cordialement,

Le 5 février 2010 à 20 h 03 min par Djolhan

Bonsoir Gamelin, et merci pour l’information !

PS: Je vois que vous suivez de près votre référencement, content de vous voir passer dans le coin 😉

Le 6 février 2010 à 19 h 22 min par Ashanda

Fantastique ! Enceinte de 6 mois, j’étais en train de ramer pour rédiger mon projet de naissance. J’avais bien identifié les « rubriques » et mes souhaits, mais je ne trouvais pas les mots pour rendre le document collaboratif et respectueux du travail des soignants… Mon mari est d’accord avec moi : nous adoptons de ce pas la forme de ce projet de naissance, et allons le compléter avec les choix qui sont les nôtres. Mille fois merci pour le partage de ce document !

Ashanda.

Le 6 février 2010 à 20 h 20 min par Djolhan

C’est avec plaisir que nous lisons vos mots, et nous vous remercions d’être passé nous le faire savoir ! 🙂

Le 8 février 2010 à 10 h 41 min par Leaventura (author)

Pour répondre à Gamelin.
J’ai transmis mon projet de naissance au moins 2 mois avant mon accouchement. C’est sur que si l’on donne cette petite lettre le jour même, cela ne sera pas accueilli de la même manière.
Lorsque je suis arrivée à l’hôpital, la sage femme a regardé mon dossier et elle m’a dit j’ai lu votre lettre, c’est super, c’est parfaitement en accord avec la philosophie de notre hôpital.
Elle a été géniale, toute douce, calme, attentive, elle nous a donné de la musique relaxante, des balles de tennis pour nous masser, des huiles essentielles et a pratiqué sur moi de l’acupuncture. Je me suis senti en confiance, j’étais heureuse, sereine jusqu’au moment ou elle est parti car elle avait fini ses heures…Elle était malheureuse de me laisser car elle ne voyait pas souvent des couples comme nous si calmes sans la famille dans le couloir, sans demander la péridurale. Elle a fait en sorte que celle qui prenne le relai soit en accord avec nos pensées et cela a été formidable.
Le projet de naissance est capital, il permet dans un premier temps de réfléchir à ce que l’on souhaite et dans un deuxième temps de se faire respecter le jour J. On n’est loin d’être comme celles qui ont suivi une préparation à l’hôpital, on n’a pas la même façon d’aborder l’accouchement, nous on pense à tout ce qui peut nous atteindre psychologiquement alors que la plupart ne pensent qu’à avoir une péridurale et à ne pas souffrir tout court.

Le 9 février 2010 à 1 h 40 min par Gamelin

@ Leaventura :
Merci de votre réponse. C’est une belle expérience de projet de naissance et de rencontres. Il arrive, dans certains cas, que malgré toutes les précautions prises par les parents le projet soit quand même mal accueilli par les professionnels. Je trouve donc important de partager ainsi des vécus positifs !

@ Djolhan
qui m’écrit que : « Je vois que vous suivez de près votre référencement ». Hum hum façon de voir les choses oui. Je regarde surtout de temps en temps ce qui se dit sur le sujet sur Internet. Parfois je réagis à des articles à côté de la plaque, parfois je tombe sur des articles très bien faits (comme celui-ci) et je suis alors ravie de faire un lien sur mon site (référencement qui fonctionne pour tout le monde alors 😉 Et le petit plus est d’avoir l’avis de l’auteur après coup. Donc j’apprécie doublement et je pense cela utile pour les futures mamans qui ont envie de réfléchir à leur accouchement. Sincères salutations,

Le 9 février 2010 à 10 h 28 min par Djolhan

You’re welcome Gamelin 😉

Le 5 mars 2010 à 15 h 30 min par flo

merci pour le lien sur « le projet de naissance », il est tres bien formulé !

je suis suivis à l’hôpital si on peut appeler ça suivre… mon gynéco m’as super déçu en début de grossesse, l’hôpital est débordé… là j’ai fait mon premier cours d’hapto… ça fait du bien d’être un peu à l’écoute de soi et de son bébé…cela va parfois un peu trop dans le sens années 70 baba cool mais je suis d’accord avec le fondement, et je pense que c’est une très bonne manière de vivre sa grossesse et dans sa continuité l’accouchement…
l’accouchement me terrifie un peu, je rentre plutôt dans le cadre:

« la plupart ne pensent qu’à avoir une péridurale et à ne pas souffrir tout court. »

mais j’essaie de m’en détacher car je pense qu’il y a franchement de plus belles manière d’aborder la chose.

j’espère juste que l’hôpital et le personnel soignant accepteront certaines choses, car là bas j’ai juste l’impression que ni le respect ni l’écoute n’existent vraiment…

Le 5 mars 2010 à 19 h 40 min par Djolhan

Bonjour Flo,
Effectivement, parfois,certains haptothérapeutes peuvent donner cette impression. Mais au final, ce qui compte, comme vous le soulignez, c’est le fondement même de l’haptonomie !
En tout cas, le projet de naissance devrait vous être d’une tres grande utilité, n’hésitez pas à en parler avec votre ginéco et même à aller voir les sages-femmes directement pour leur en parler.

Le 3 juin 2010 à 9 h 44 min par bébé bio

J’ai toujours peur que ce soit mal perçu par l’équipe soignante… Néanmoins on va se pencher dessus d’ici peu et cet article va nous aider à ne pas oublier ce qu’il faut mettre dedans.

Le 3 juin 2010 à 12 h 30 min par Djolhan

Si vous regardez comme est tourné le projet, vous constaterez qu’il y a un énorme respect pour leur profession, ce pour éviter de « vexer » et de leur donner une mauvaise impression.

Le 9 juin 2010 à 15 h 10 min par Cindy

Bonjour à Tous!

Je reviens vers vous 5 semaines après la naissance de notre petit ange Soleen.
Nous avons suivi les séances d’haptonomie jusqu’au bout et nous y retournons la semaine prochaine pour les séances postnatal.
Je suis convaincue du bien fondé de l’haptonomie mais reste néanmoins déçu par certaines équipes du corps médicale. J’avais fais un projet de naissance mais nous ne l’avons pas transmis aux sages femmes ni meme à mon ginéco car lorsque que j’abordais le sujet je sentais bien que ça les intéressé pas plus que ça. En gros ils me disaient oui oui pour me faire plaisir.
Vous souhaitiez savoir comment c’est passé mon accouchement alors voici l’histoire :
En résumé, 3 jours de contractions qui ne font pas dilater le col car bébé trop haut. Je met malgrés tout en application tout ce que j’ai appris en hapto et prépa accouchement ce qui me permet de bien gérer les contraction. Donc après 2 nuits blanches, la sage femme préfère me garder à la mat et m’administrer de quoi dormir. Miracle le travail commence enfin à faire effet et le col à s’ouvrir.
Pour le coup je pense avoir fait un léger blocage psyco car mon homme n’était pas trop dispo ces derniers jours. A partir de là la sage femme me perce la poche des eaux et me dit que dans 1 heure j’ai la péridurale. Ma seule réaction sur le coup a été de demander si je pourrai malgré tout bouger avec, réponse oui oui (pour me faire plaisir). Je n’ai pas refusé sur le coup car j’étais trés fatiguée et vu la lenteur de la mise en route j’ai pas pris le temps de réfléchir.
Résultat : 9 heures en salle de naissance, impossible de bouger, une épisio, nous avons éviter la césarienne de peu mais avons eu droit au forceps mais au bout du compte une magnifique fleure de 3k870 et de 52,5cm. J’ai réussir à obtenir que papa prenne sa fille avant les soins mais on sens bien le manque de délicatesse de la part du personnel.
Maintenant que tout ça est derrière moi, j’analyse ce qui s’est passé et regrette de ne pas avoir demandé à attendre un peu pour la péri (je me suis laissée faire mais encore une fois la fatigue y est pour beaucoup). Je regrette que papa n’est pas entendu quand je demandai des postures hapto pour aider bébé à descendre (pour lui, nous le guidions vers un mur fermé car mon col à commencer à s’ouvrir seulement une fois prise en charge à la mat). Je regrette que la sage femme n’ai pas entendu quad je demandai à faire un peu de ballon sur la table (pour elle ça ne servait à rien, alors peut etre je ne le saurai jamais). Je regrette que mon ginéco n’ai pas pris la peine d’attendre avant de couper, il est arrivé en me disant que si dans 2h bébé n’était pas là c’était césarienne, alors que son rythme cardiaque était super. J’ai dis qu’on pouvait attendre un peu alors la réponse fut: »de toute façon c’est moi qui décide ».
En bref : je n’ai pas eu le sentiment d’être écouté, du coup je regrette de ne pas avoir mis sur papier mon projet de naissance et de ne pas avoir osé en parlé plus clairement par peur de les vexer.
Quoiqu’il en soit la leçon est prise et pour le prochain les choses seront différentes…Peut être un accouchement à domicile.
Merci pour ce blog, je dois m’arrêter là ma fille demande son repas.

Le 9 juin 2010 à 15 h 36 min par Djolhan

Merci beaucoup Cindy pour votre témoignage, c’est justement pour ce genre de situation que sont fait les projets de naissance. Malheureusement, sans, le seul droit que vous avez, c’est de dire oui dans la plupart des cas. J’aimerai ne pas généraliser, mais j’ai quand même vu beaucoup de témoignages de ce type.

Le 2 juillet 2010 à 9 h 10 min par catherine

Bonjour,
J’ai effectué ma dernière séance d’hapto la semaine dernière… Le terme est prévu le 08/08, j’attends ce jour avec imptaience car cette préparation m’a rendu très sereine. je n’éprouve aucunes peurs, aucune anxiété. Le fait que le mari soit présent est très important car on est pas seule, et il me tarde de partager ce moment avec lui.
mes amies, déjà maman, regrettent de ne pas avoir connue cette préparation.
Il ne me reste plus qu’à attendre l’arrivée de mon bébé.

Le 2 juillet 2010 à 10 h 35 min par Djolhan

Je vous souhaite un bel accouchement, n’hésitez pas à passer ici quand vous aurez quelques minutes pour nous raconter tout ca 🙂

Le 19 janvier 2011 à 12 h 16 min par Estelle

J’accoucherais dans une clinique privée, avec des soeurs , une clinique catholique donc. Sur aix en provence de toute façon c’est soit l’hopital soit la clinique privée…

On a peu de choix. Lors de ma visite ‘virtuelle’ à la maternité, via des diapositives, il nous ont donc expliqués pas mal de choses, y compris où se déroulerait l’accouchement, mais là j’ai vu une salle avec de quoi mettre les jambes bien haut …
(j’ai encore le temps bébé est prévu pour le 19/05)

Quand je vois sur votre blog des accouchement hapto je me dis que percher mes jambes serait inconfortable pour moi déjà & très peu en adéquation avec ce que préconise l’haptonomie. Est ce une obligation ?
Pour la musique, comment imposez vous votre choix ? Parfois on a envie de faire un AAD pour être sûre que nos choix seront respectés …
J’angoisse un peu à l’idée de devoir accoucher avec péridurale (90 % de péridurale là bas quand même)…

Le 19 janvier 2011 à 12 h 29 min par Djolhan

C’est dans la clinique privée toutes ces péridurale et la position avec les jambes en l’air ?
Si oui, alors c’est assez étrange car cette position est la moins naturel existante et la plus pratique pour les médecins…

En fait, avec le projet de naissance, il devrait être possible d’orienter ses choix, mais après, cela reste au bon vouloir des praticiens qui nous entourent le jour J. Je pense qu’une discussion avec l’hopital, maternité ou vous allez accoucher pourrait être une bonne chose…

Le 19 janvier 2011 à 19 h 26 min par Estelle

Oui la salle prise en photo fait vraiment peur lol
J’vais bientôt aller m’inscrire je vais voir si je suis vraiment obligée d’être les jambes en l’air parce que ça m’effraie + que ce que ça me tente !

Le 29 mars 2011 à 18 h 38 min par Sophia

Bonjour,
Pour Estelle: c’est un peu plus loin, mais la maternité de Pertuis est à l’opposé des pratiques de l’Etoile! Renseignez-vous…
J’hésite encore à y aller pour des raisons de distance.
Bon courage

Le 30 mars 2011 à 18 h 57 min par Estelle

Merci Sophia,

J’habite déjà plutôt ‘loin’ de la maternité de l’étoile , n’ayant pas le permis en plus j’vais devoir appeler le samu j’ai intérêt à bien m’y prendre & à pas être en fausse alerte ^^

J’apprécie l’Étoile puisque c’est une maternité où l’on ne m’a jamais critiquée sur mon poids par exemple, c’est aussi une maternité où l’on fait deux heures de peau à peau de suite après la naissance…
J’ai même pas vu quelqu’un pour demander pour les jambes en l’air mais d’après ce que j’ai compris c’est juste pour l’expulsion.

Et au pire je rédigerais un projet de naissance.
J’accouche en mai.

Pour discuter de l'article, vous pouvez utiliser les commentaires ci-dessous.


Si votre commentaire est de qualité, le dofollow assur si commentaire de qualit sera assuré:)

Entrez votrepseudo@votremotclef dans le champ nom pour obtenir un lien SEO vers votre site tout en conservant votre pseudo.
Les mots clef à la place du pseudo ne seront plus acceptés.

Ce blog utilise Gravatar. vous pouvez afficher votre avatar en vous enregistrant sur Gravatar.

Laissez un commentaire.
Vous pouvez aussi suivre les commentaires via RSS ou poser vos questions directement sur notre forum.

Suivre l'haptonomie sur twitter Suivre l'haptonomie sur facebook Suivre l'haptonomie via le flux RSS

Qu'est ce qu'un flux rss