shuuuuut

L’haptonomie, science de l’affectivité

Plus qu’une préparation à l’accouchement. L’haptonomie,  est une pratique qui permet d’accompagner l’être humain et qui peut être adoptée au quotidien pour procurer à toute votre famille, bonheur,  joie et optimisme.

N’hésitez pas à visiter ce blog régulièrement pour obtenir des informations sur l’haptonomie, des conseils et de nouvelles vidéos.

La vie et l'haptonomie

09
Sep

Petit récapitulatif sur l’haptonomie

Voici un petit récapitulatif sur notre preparation accouchement favorite, l’haptonomie.

Nous recevons de nombreux courriels avec des questions auxquelles nous allons tenter de répondre sur cet article. Bien évidemment, vous pouvez continuer à nous écrire, ca nous fait toujours plaisir de vous répondre!

Nous allons donc voir les sujets suivants :

Qu’est ce que l’haptonomie ?

Cette science de l’affectivité est plus connue pour le coté accouchement, mais elle est aussi utilisée pour des actions de psychothérapie ainsi que pour la préparation à la fin de vie. Cela dit, notre blog ne parle quasiment que de ce qui concerne l’enfant, sa venue au monde ainsi que son suivi après la naissance. Oui, l’haptonomie, c’est aussi suivre et accompagner son enfant après l’accouchement. Il ne s’agit bien évidemment pas que d’entrer en contact avec le bébé et on en reparle plus en détail ci-dessous 😉
L’haptonomie vous permettra d’arriver plus sereine lors de votre accouchement, car il s’agit la d’une préparation à l’accouchement qui vous apprend les gestes et les mécanismes de cette fabuleuse journée ! C’est aussi une incroyable experience de vie, qui vous montrera qu’un enfant hapto demande une attention particulière, parfois un peu plus difficile car, loin de venir seulement de ses attentes, vous, parents, serez très proche de lui de part votre expérience post-natale.

Quand débuter l’haptonomie ?

L’idéal, c’est de commencer dès les 4 mois de grossesse  afin d’espacer au maximum vos rencontres avec l’haptothérapeute, le fœtus étant déjà assez mur pour entrer en contact affectif. Pour cela, il faut rechercher sa sage-femme dès le premier mois afin d’être sur qu’un praticiens très demandé puisse vous prendre en Rendez-vous le plus tôt possible. Certaines ont des listes d’attente de 3 mois …

Comment trouver un haptothérapeute ?

C’est simple, il vous suffit de vous renseigner auprès du CIRDH afin d’obtenir la liste des praticiens. Nous ne pouvons pas la fournir pour la simple et bonne raison que nous n’avons pas la liste mise à jour très régulièrement et ne souhaitons pas vous envoyer vers un praticien qui n’aurait pas renouvelé sa licence.

Comment bien préparer son accouchement ?

C’est sans doute le sujet le plus complexe et qui demande le plus d’informations.
Nous avons plusieurs choses importantes à faire avant le jour J.

Pratiquez l’haptonomie le plus possible avec son compagnon afin de rendre les gestes affectifs les plus naturels et instinctifs possible, le jour de l’accouchement, inutile de vous préciser que vous ne serez pas dans un état normal et que vous oublierez facilement ce que vous ne maitrisez pas.

– Rédigez un projet de naissance ! C’est très important, afin que les sage-femmes qui seront présent(e)s le jour J sachent ce que vous désirez faire ou ne pas faire. Rassurez-vous, elles ne se vexeront pas si votre lettre est bien tournée. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons partagé la notre afin que vous ayez un point de départ.

– N’hésitez pas à prendre de l’homéopathie avant et pendant l’accouchement, bien entendu, demandez conseil à votre sage-femme, elle saura vous dire si c’est adapté ou non à votre personnalité.

– N’oubliez pas le massage du périnée, il vous évitera probablement une épisio douloureuse et désagréable.

L’haptonomie, seul, c’est possible ?

Non, tout simplement, parcequ’il s’agit d’une préparation à l’accouchement et que pour se préparer, l’expérience d’un professionnel est obligatoire. Je suis conscient que dans certains pays ou régions, il n’y a pas (encore?) de praticiens mais malheureusement, tous les livres, conseils ou tutoriel ne remplaceront jamais un professionnel formé à l’haptonomie.

Bien entendu, si la question, était de pratiquer l’haptonomie entre la mère et le bébé, sans conjoint, la réponse est aussi non, l’haptonomie se pratique à trois. De  nombreux gestes sont pratiqués par le conjoint avant, pendant et après l’accouchement.

J’espère vous avoir apporté suffisamment de réponses, n’hésitez pas si vous avez des questions, voir même des précisions à commenter dans notre article.

6 commentaires pour ce billet

Le 5 décembre 2011 à 14 h 54 min par Julien@Père de Famille

Merci pour ces informations. Je me suis inspiré de tes posts pour compilé un article. Je suis preneur de tout compléments ou ajustements !
A bientôt,
Julien

Le 5 décembre 2011 à 15 h 41 min par Djolhan (author)

Bonjour Julien, il y a quelques coquilles dans votre texte, une petite relecture ne lui ferait pas de mal 😉
Bon courage !

Le 3 juin 2012 à 15 h 37 min par Betty

Bonjour, nous pratiquons depuis peu lhaptonomie avec mon amoureux, seulement je me demandais, à la maison puis je my exercer et lier avec notre fille seule?
Autre question, quelles sont les heures les plus propices à ces pratiques?

Betty , 22sa+3

Le 3 juin 2012 à 17 h 40 min par Djolhan (author)

Bonjour Betty, une mère et son enfant peuvent tout à fait se lier entre eux sans le conjoint, ce n’est pas un problème, mais il ne faut pas non plus qu’il soit écarté du trio .
Pour les heures, c’est à chacun de le savoir, il n’y a pas d’heure fixe, on le sent, ou pas.

Le 11 août 2014 à 4 h 39 min par chachamum

Bonsoir,
tout d’abord merci pour votre blog…

Enceinte cet hiver de ma louloutte, je me suis interessée de prés à l’hapto qui me semblait naturelle et surtout répondre à mon besoin de lui faire comprendre que si son papa n’était pas là encore et que le monde l’attendait tout de même : ma gyneco pratiquant l’hapto m’a envoyé auprès du cabinet de Catherine Dolto pour que je puisse être suivie sans la papa : donc on peut pratiquer l’hapto sans le papa mais il faut un tiers absolument, par ailleurs ce n’est pas une préparation à l’accouchement/naissance à proprement de ce fait mais à la vie…à la sécurité.
Ma fille va sur ses 4 mois, toujours sans nouvelles du papa nous nous sommes trouvées toutes les deux et vivons une relation exceptionnelle sans etre trop fusionnelle, elle ne pleure pas semble sereine, confiante et c’est contagieux !! pour info, dés la maternité les soignants se sont interrogés amusés sur sa vivacité.. quand j’ai parlé de l’hapto en hôpital ‘ami des bb » : ils ont compris !!, elle semble bien éveillée tout le monde me complimente…petite anecdote : a 2 mois elle ne voulait plus être portée (collée contre moi).. elle voulait voir…elle est « fatigante » mais passionnante
Je retourne bientot voir notre referente, car ce cheminement nous a ete tres benefique et le sera a jamais… si bebe2, je recommencerai..

Le 7 mars 2016 à 23 h 46 min par Ameline

Bonjour,

Mon conjoint a entendu parler de l’haptonomie par ses collegues et serait tenter par l’expérience, seulement le problème c’est que je suis à 23 sa… ( dans mon 6éme mois), j’ai lu dans votre article que ça commence au 4éme mois.

Est-il possible de faire quelques scéance ? ça sera bénéfique ??

Pour discuter de l'article, vous pouvez utiliser les commentaires ci-dessous.


Si votre commentaire est de qualité, le dofollow assur si commentaire de qualit sera assuré:)

Entrez votrepseudo@votremotclef dans le champ nom pour obtenir un lien SEO vers votre site tout en conservant votre pseudo.
Les mots clef à la place du pseudo ne seront plus acceptés.

Ce blog utilise Gravatar. vous pouvez afficher votre avatar en vous enregistrant sur Gravatar.

Laissez un commentaire.
Vous pouvez aussi suivre les commentaires via RSS ou poser vos questions directement sur notre forum.

Suivre l'haptonomie sur twitter Suivre l'haptonomie sur facebook Suivre l'haptonomie via le flux RSS

Qu'est ce qu'un flux rss